Transmettre les valeurs de l’agilité et de la cohésion d’équipe, à distance, c’est possible !

Transmettre les valeurs de l’agilité et de la cohésion d’équipe, à distance, c’est possible !

byevan.boissonnot Avr. 04, 2020, Uncategorized
Transmettre les valeurs de l’agilité et de la cohésion d’équipe, à distance, c’est possible !

Au début, et c’était même avant le confinement, lorsqu’on m’a proposé d’animer une session de deux jours autour de l’agilité et de la cohésion d’équipe, en distancielle, j’étais très perplexe … Au début 🙂

Transmettre les valeurs qui me sont cheres, à travers une réunion Visio, était-ce vraiment possible ? N’allais-je pas perdre tout ce que je transmettais en présentiel ?

Quoi, vous avez cru que j’allais abandonné ? C’est mal me connaître ! :=D

J’ai relevé le challenge, et je vous livre ici ce que j’ai mis en place pour réussir cette mission.

A transmettre

Rappelons ici ce que l’on souhaite transmettre durant une formation de cohésion d’équipe, ou d’un accompagnement agile :

  • Apprendre de ses erreurs
  • L’autonomie des équipes : auto-organisée, sans chef, avec leader
  • Découvrir l’importance de la charte commune et du manifeste agile
  • Partager des valeurs, une même vision
  • Savoir bien communiquer, l’esprit d’équipe, les rituels
  • Découvrir Kanban et le management visuel
  • Comprendre la notion de user storie, de fini, d’itération (avec Scrum, par exemple)

Les avantages du présentiel

Remémorons-nous ces moments où nous pouvions faire des accompagnements en présentiel.

Oui c’était un vrai plaisir.

Nous partagions un contact visuel.

Nous étions ensemble durant une pause, une pause professionnelle.

Nous pouvions nous retrouver : retrouver des collègues, en découvrir des nouveaux.

Et en plus, si ça se trouve, nous apprenions des notions intéressantes …

Et puis, du côté de celui, de celle, qui accompagne, quel bonheur !

Pouvoir avoir un tableau blanc, pouvoir mettre en scène, animer, créer du lien, faciliter le groupe, détecter les incompréhensions, transmettre avec impact et pertinence, …

Ah ce temps béni !

Aucun texte alternatif pour cette image

Et puis, il y a eu le …confinement.

Les problématiques du distancielle

Et nous voilà à devoir faire notre deuil du présentiel : animateurs, animatrices de formation, facilitateur, facilitatrice, conférencier, conférencière, ..

Et dans la phase descendante de notre deuil, nous passons par des états de deni, de colère, de refus du distanciel :

  • Non, nous dit un client, ce n’est pas possible, on préfère le présentielon va attendre pour septembre pour la formation prévue
  • Comment ça, c’est vraiment possible de transmettre des valeurs de cohésion d’équipe à distance ?! pfff laisse moi rire ! dira par exemple une formatrice.
  • On ne peut rester concentrer avec le distanciel, ça j’en suis certain ! pourra nous affirmer un collègue.

Avoir de la patience, oui, et encore plus qu’avant

Alors, oui, c’est clair, la première compétence que l’on découvre quand on fait du distanciel, c’est la patience !

Patience d’accepter que chacun, chacune arrive à se connecter aux outils que l’on va utiliser.

Patience quand on doit répéter, des fois, 3 voire quatre fois ce que l’on a dit, car une des personnes ou même plusieurs, n’a pas entendu, car ça « laggue », le micro ne fonctionne pas bien, on a « été coupé », ..

Patience, encore, quand on passe un temps assez conséquent à présenter, à former sur l’outil que l’on va utiliser (un super méga trop bien outil que l’on a trouvé d’ailleurs :=D), au lieu de se concentrer sur le module en cours.

La perte du contact humain

Et puis, vu que nous ne sommes pas à côté, pas dans la même salle, il nous paraît vraiment plus difficile de créer du lien.

Comment réussir à briser la glace dès le démarrage d’une formation ou d’un accompagnement alors qu’on est en distanciel, et que l’on avait prévu par exemple un jeu autour de la murmuration d’un groupe ?!

Difficile aussi de détecter qu’un groupe va bien, qu’une personne est en difficulté, à travers une caméra : c’était tellement plus simple quand on était tous et toutes dans la même salle !

Des solutions ludiques en gardant la cohésion d’équipes

OK OK, et si on tentait de passer outre les problèmes ?

Dans chaque problème, on peut trouver une opportunité, n’est-ce pas ?

Vous savez, c’est cette histoire qui dit que lorsque le vent se lève, certain-e-s se protègent, d’autres gonflent les voiles de leur bateau, et enfin, d’autres encore, construisent des moulins !

Aucun texte alternatif pour cette image

On se retrousse les manches et on y va ?! 🙂

Quels sont objectifs durant ces deux jours ? Transmettre les valeurs de l’agilité, de la cohésion d’équipe, et gérer un projet en acceptant le changement tout le temps.

OK, c’est noté, on y va ! Place aux jeux.

Oui, on peut faire des jeux sérieux, du ludo-éducatif même à distance ! Suivez-moi, je vous présente quelques exemples de transformations de jeux que j’ai réalisées !

Repenser le jeu des avions en papier, en distanciel

Ce jeu vous proposer d’incarner une entreprise qui crée des avions en papier.

Chaque avion a un coût de construction.

Si on produit 5 avions en papier, qui respectent les conditions dictées par le client (que l’on découvre petit à petit durant le jeu), on gagne de l’argent. Si nous n’atteignons pas les 5 avions (donc si le lot n’est pas réalisé), on ne gagne rien.

Ce jeu a vraiment du succès quand je souhaite transmettre plusieurs valeurs autour de la cohésion de l’équipe, et de l’agilité (la vraie, hein, pas les bullshits d’aujourd’hui).

Ok, ça fonctionne bien … mais en présentiel ! Ouch, du coup, on fait quoi ? On l’oublie quand on est en distanciel ?!

Que neni !

On le repense, on l’améliore, on innove ! 🙂

Comment ? Avec zoom, whatsapp et quelques changements dans les règles ! 🙂

Dans zoom, nous avons la possibilité de créer des sous groupes, des salons temporaires.

En équipe de 2, ou de 3, vous proposez à chaque équipe de travailler ensemble sur la construction des avions chez eux (chacun chez soi). Ils échangent chacun, chacune, à travers leurs salons de sous-groupe pour produire les avions, en respectant les règles.

Note: Juste avant, vous aviez pensé à inscrire tout le monde sur un whatsapp commun.

Et dès qu’ils ont réalisé des avions qui respectent les règles, ils publient les vidéos des avions qui volent, chez eux, via whatsapp.

Pour la cohésion d’équipe : c’est génial, on voit ce que chacune, chacun fait, on peut échanger, s’améliorer après, en debrief, en regardant les vidéos de tout le monde !

Tout le monde adore !

Et voilà ! Le tour est joué, l’activité a été revisitée, et ça fonctionne super bien !

Améliorer l’icebreaker de l’humeur de chaque participant-e

Au démarrage de l’animation, c’est sympa de faire un icebreaker, avec Dixit par exemple, où chacun-e choisit une carte et indique comment il-elle se sent.

C’est très agréable, et ça crée du lien : méteo interne, envie, ressenti !

Ah flûte, va pour présenter sur une table, à distance, les cartes Dixit … Comment on fait ? On filme les cartes ? et propose à chacun, chacune, de choisir, même si elle-il ne voit pas très bien la carte … hmm non non, pas très agréable !

Et si on pensait autrement ?

Alors, pour réussir ce changement et que tout le monde le vive bien, voici ce dont vous avez besoin :

  • Trello : créez une liste, dans Trello, où tout le monde pourra ajouter une carte sur son humeur.
  • Chaque carte sera renseignée, soit par une photo fun, un gif animé, un texte, …
  • Demandez à chacun, chacune de parler du pourquoi il-elle a choisi ce dessin, ce gif.

Durant le dernier accompagnement que j’ai réalisé, voici un imprim écran de ce que ça a donné :

Aucun texte alternatif pour cette image

Alors pourquoi Trello ?

Trello est un des outils les plus faciles d’accès à distance, il est rapide à prendre en main, et permet en plus de partager des notions autour du management visuel (Kanban, ScrumBoard, …) !

Construire un jeu autour de la communication, à distance

Et pour finir cet article, et même s’il existe encore de nombreux exemples où j’ai repensé les jeux que j’utilise pour être fonctionnel en distanciel, je vous présente un de mes chouchoux !

Comment réussir à transmettre l’importance d’une bonne communication entre un cliente, une cliente et l’équipe qui réalise le produit ?

De nouveau, nous allons utiliser Zoom, Whatsapp, Trello, et les mini-salons, avec du papier, et du crayon.

L’idée c’est d’allier les nouvelles technologies avec le réel, le palpable ! Les deux peuvent vivre ensemble !

Voici comment faire :

  • Chaque salon de petit groupe sera composé de deux personnes : un-e qui desssine, l’autre qui décrit le dessin,
  • Le dessin devra ête fun, décalé, bizarre, étrange, rigolo, (à rechercher sur google image par exemple),
  • Ne jamais montrer l’original à celui-celle qui dessine,
  • Le temps de description / dessin durera 2 min,
  • Faire le jeu en trois round.
  • A chaque fin de deux minutes, l’idée c’est de poster son chef d’oeuvre sur le Whatsapp du groupe ! Et montrer l’original en meme temps !
  • Fous rire garantis !
  • 1° round : la personne qui dessine ne peut pas poser de question, elle dessine c’est tout; la personne qui décrit dicte juste ce qu’elle observe sur l’image de Google, elle ne verra le résultat qu’à la fin des 2 minutes.
  • On alterne.
  • 2° round : la personne qui décrit a le droit de demander à voir le dessin, quand elle veut, durant les deux minutes, et demander des correctifs.
  • On alterne.
  • 3° round : les deux personnes peuvent échanger comme et quand elles veulent, voir le dessin.
  • On alterne.
  • On debrief tous ensemble sur les trois rounds, via Trello.

Aujourd’hui, et demain, gardons ce que l’on a appris

En conclusion, nous voyons qu’il est tout à fait possible de relever le challenge du distanciel sans perdre le côté humain, et le côté ludique qui sont très chers à mes valeurs.

Ca demande un temps d’adaptation, c’est sûr, de la patience comme je vous en avais parlé plus haut, et une bonne dose de fun et d’innovation !

Ne trouvons pas dans ce confinement une excuse pour détruire ou abandonner ce qui fait de nous des humains !

Au contraire, c’est une vraie opportunité, j’en suis convaincu !

Et enfin, que se passera-t-il après ? Devrons-nous obligatoirement faire uniquement du présentiel ? Je ne le pense pas, je ne le veux pas !

Plutôt que demander à un formateur, une formatrice de partir de Strasbourg pour aller à Marseille, faire un trajet long, loin, ne sera-t-il pas possible de garder ce que l’on a appris dans ce confinement : le distanciel c’est possible !

Et le distanciel, peut encore s’améliorer, j’en suis persuadé !

Tags

Related posts

Satisfaire le client : le client est roi, vraiment ?
Satisfaire le client : le client est roi, vraiment ?
byevan.boissonnot Avr. 04, 2019, Agilité Qualité logicielle

Commençons notre série des principes de l’agilité en parlant de la satisfaction client. Le plus dur quand on réalise un projet c’est de satisfaire notre client, nous allons voir ensemble les erreurs sur nos modes pensées habituelles, et comment on peut changer cette vision, comment on peut restaurer la confiance client.

Un jeu agile – AgiPuzz
Un jeu agile – AgiPuzz
byevan.boissonnot Mar. 03, 2019, Agilité Open serious game

Comment apprendre à bien prioriser, à respecter les règles du vieux Kamashi, commence par finir ce que tu commences ? Avec un jeu, vous allez aider vos équipes à lde découvrir !

Sans centre de formation, peut-on former ?
Sans centre de formation, peut-on former ?
byevan.boissonnot Juin. 06, 2020, Uncategorized

Imaginez un monde où il n’existe aucun formateur, aucune formatrice. Imaginez un monde où les centres de formations sont interdits d’exister.

Que se passerait-il ? Pensez-vous que les personnes vont cesser de se former ? Comment les entreprises pourraient vivre sans formation ? Est-ce possible ?

Transmettre les valeurs de l’agilité et de la cohésion d’équipe, à distance, c’est possible !
Transmettre les valeurs de l’agilité et de la cohésion d’équipe, à distance, c’est possible !
byevan.boissonnot Avr. 04, 2020, Uncategorized

Au début, et c’était même avant le confinement, lorsqu’on m’a proposé d’animer une session de deux jours autour de l’agilité et de la cohésion d’équipe, en distancielle, j’étais très perplexe … Au début 🙂

    Comments

    Post a Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

Catégories

Popular posts

Satisfaire le client : le client est roi, vraiment ?
Satisfaire le client : le client est roi, vraiment ?
by
Commençons notre série des principes de l'agilité en parlant de la .
Un jeu agile – AgiPuzz
Un jeu agile – AgiPuzz
by
Comment apprendre à bien prioriser, à respecter les règles du vieux.
Sans centre de formation, peut-on former ?
Sans centre de formation, peut-on former ?
by
Imaginez un monde où il n'existe aucun formateur, aucune formatrice. .
Transmettre les valeurs de l’agilité et de la cohésion d’équipe, à distance, c’est possible !
Transmettre les valeurs de l’agilité et de la cohésion d’équipe, à distance, c’est possible !
by
Au début, et c’était même avant le confinement, lorsqu&r.

Ma page facebook

%d blogueurs aiment cette page :