Le téléphone agile – Un cahier des charges dynamique, c’est possible !

Le téléphone agile – Un cahier des charges dynamique, c’est possible !

byevan.boissonnot Fév. 02, 2019, Agilité Formations
Le téléphone agile – Un cahier des charges dynamique, c’est possible !

Si je vous dis cahier des charges, vous pensez tout de suite : grosse documentation en amont. Vous pensez aussi : non réussite du projet, non ?  Et puis il y a tout ce temps pour construire le cahier des charges, qui devient inutile 6 mois plus tard (lorsque le cahier des charges est fini d’être construit). Je vous propose un jeu simple que j’utilise en formation, pour démontrer : l’apprentissage par répétition et aussi la construction d’un cahier des charges, en agilité, par itération. Laissez-moi vous présenter le téléphone agile (je tiens le nom du jeu d’un des apprenants qui m’a dit : »Evan on dirait un téléphone arabe, mais agile => c’est un téléphone agile », merci à lui).

Open serious game

Je fais partie d’un collectif qui prone les valeurs de la transmission et du jeu en entreprise. Non pas le jeu pour le jeu, mais le jeu pour apprendre. Une vocation pour ce collectif : réveiller le pouvoir de transmettre en chacun de nous !

Si ce jeu de fin de module vous plaît : utilisez-le, réutilisez-le, modifiez-le ! D’ailleurs je serai ravi d’avoir ravi d’avoir vos idées d’amélioration !

Contexte

Vous arrivez à la fin d’un module de la formation que vous donnez, ou bien, vous souhaitez voir si les personnes avec qui vous êtes se rappellent bien ce qui a été vu ?

En plus, vous souhaitez montrer les bienfaits d’un cahier des charges agile : évolutif et itératif ?

Règles du jeu

Nombre de personne : inférieur à 15. Autrement, ça peut sembler long pour le/la dernier-e de la salle.

Durée : temps nécessaire pour que chaque personne ait parlé une fois.

But : construire une phrase avec tous les intervents, pour résumer ce qui a été vu.

Déroulement :
Chaque personne va pouvoir dire de 1 mot à un bout de phrase et le transmettre à son voisin, sa voisine.
Il/Elle doit toujours penser à ce qui est transmis est : compréhensible, retenable, lié à ce qui a été vu dans le module, la formation.

L’autre personne doit reprendre ce qui a été dit (tout ce qui a été dit auparavant), et compléter avec son mot, son bout de phrase.

Continuez jusqu’à ce que tous les participants aient joué.

Ecrivez le résultat sur le tableau, sur slack  …

Débriefer sur ce travail du téléphone agile

Posez d’abord la question sur le ressenti.

Proposez d’échanger sur le positif, les axes d’améliorations.

Parler du cahier des charges, et échangez avec eux sur ce qu’il pense de cette construction itérative.

Tags

Related posts

Satisfaire le client : le client est roi, vraiment ?
Satisfaire le client : le client est roi, vraiment ?
by Agilité Qualité logicielle

Commençons notre série des principes de l’agilité en parlant de la satisfaction client. Le plus dur quand on réalise un projet c’est de satisfaire notre client, nous allons voir ensemble les erreurs sur nos modes pensées habituelles, et comment on peut changer cette vision, comment on peut restaurer la confiance client.

Un jeu agile – AgiPuzz
Un jeu agile – AgiPuzz
by Agilité Open serious game

Comment apprendre à bien prioriser, à respecter les règles du vieux Kamashi, commence par finir ce que tu commences ? Avec un jeu, vous allez aider vos équipes à lde découvrir !

    Comments

    Post a Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

Catégories

Popular posts

Satisfaire le client : le client est roi, vraiment ?
Satisfaire le client : le client est roi, vraiment ?
by
Commençons notre série des principes de l'agilité en parlant de la .
Un jeu agile – AgiPuzz
Un jeu agile – AgiPuzz
by
Comment apprendre à bien prioriser, à respecter les règles du vieux.

Ma page facebook

%d blogueurs aiment cette page :