Comment intégrer un développeur, une développeuse dans une équipe IT ?

0
269
integrer developpeur équipe it

Et voilà, une nouvelle recrue dans l’entreprise, hop, on le met dans un projet et … ça doit fonctionner ! Et … ben la pauvre personne qui vient d’arriver … elle rame un peu à contre-courant, marchand sur des oeufs, et ayant peur de mal faire …. peur de mal faire … tiens tiens …

Une ressource humaine n’est pas qu’une ressource

Tiens ça me rappelle cette équipe IT, où le commercial, sous la pression de sa direction, me dit :
– Evan, comment on peut accélerer le projet ? Si on met deux ressources de plus, dès la semaine prochaine, tu peux diviser le temps du projet par deux ?

Et ma réponse, à votre avis ?
Je lui ai répondu que non, et pour plusieurs raisons :

  • Le temps d’intégration d’une personne dans une équipe peut durer plusieurs semaines
  • Le temps d’apprentissage d’un nouveau projet peut prendre de deux semaines à plusieurs mois
  • Un projet TMA qui n’avait aucun tests unitaires ou tests fonctionnels ne permettait pas une intégration facilitée

Même avec la personne la plus compétente et la plus endurante possible, un projet ne peut absorber une ressource comme ça et dire : aller hop, on passe à la vitesse supérieure !

Une communauté est née

Vous vous souvenez, dans le Seigneur des anneaux, quand tout le monde est réuni, autour d’un seul petit anneau.
J’y ai vu un projet, un projet qui a de grands pouvoirs, une grande vision, et qui peut faire changer tout le monde.

Juste avant la création de la communauté, que voyons-nous ? Nous voyons des équipes, des métiers, qui sont séparées en silo.
Chacune d’entre elles s’affronte, se critique, et rejette la faute sur l’autre.

N’oublions pas que dans le film, les équipes ne se connaissaient pas vraiment avant le début de la réunion.

Un nouveau (ou plusieurs) arrive

Fredon, (oui je continue sur la métaphore Seigneur des anneaux) se propose en tant que porteur de l’anneau. Il devient en quelque sorte le leader du projet.
De ce moment-là, précis, tout se construit :

  • un leader qui amène, qui emmène,
  • des équipiers qui vont avancer avec lui,
  • un but, une vision

Se construit alors un vrai projet qui fédère. On sait donc qui est présent dans l’équipe, et qui ne l’est pas. Donc on a ici un cadre qui définit le projet, humainement et techniquement.
Et quand de nouveaux arrivant se proposent (imposent :D) de venir également, on peut dire s’ils peuvent venir ou non, et ils peuvent valider s’ils veulent ou non venir.

Aculturation des arrivants – Du bizutage vers l’accueil bienveillant

Quand vous étiez jeune, (vous l’êtes sans doute encore, j’en suis persuadé, tout du moins, dans la tête :D), vous vous souvenez de cette phase qui s’appelait le bizutage ?

Oui, ok, ça ne ramène pas que des bons souvenirs, surtout pour certaines promos, certains corps de métier.
Sans tomber dans les excès qu’on a connu, et que certaines, certains, connaissent encore, on a ici une vraie marque d’entrée dans une communauté.

En somme : si tu ne passes pas le rituel d’entrée, tu ne fais pas partie du groupe.

OK, ça devient presque autoritaire.

Et pourtant, tout le monde va vivre le même moment, les mêmes rites, et donc partager les mêmes souvenirs, la même culture, bref, cela va consolider le groupe créé. Créer de la cohésion.

Hmm attendez, la régie me signale que nous ne sommes pas obligés d’en arrivant à créer un événement aussi fort que les journées d’accueil étudiant (aka bizutage). Oufff … 😀

Savoir accueillir

Au début, quand le groupe, la communauté est petite, on ne se pose pas la question. Les personnes arrivent dans l’équipe, et hop, le tour est joué.

Et puis, le projet grandit, et plus il grandit, plus la communauté a tendance à grandir.
Qui dit communauté, dit nombre de personnes critique. Passé 5 à 9 personnes (7 selon le RH de Google), une équipe n’arrive pas facilement à s’autogérée, sans cadre pré-établi (idem avec un-e manager qui souhaite appliquer le micro-management).

Passé ce nombre, et même après 3-4 personnes, pensez à préparer une charte de votre communauté, votre groupe (l’équipe du projet) qui va définir :

  • ce que l’on peut faire dans le groupe, de manière concrète
  • qui peut venir
  • qui doit partir ou devrait partir

Avec cette charte, cherchez à trouver comment accueillir au mieux chaque nouvelle personne de l’équipe :

  • un « bienvenue dans l’équipe », sincère, par exemple
  • un tour des locaux,
  • une présentation des personnes de l’équipe,
  • une désignation d’un-e mentor d’acculturation (avec possibilité de changer),
  • une réunion d’accueil (une pause où toute l’équipe s’arrête de travailler) et accueille le-la nouvel-le arrivant-e
  • ….

Imaginez des amis qui arrivent chez vous. Vous faites quoi lorsqu’ils arrivent ?
C’est cette idée de Host équipe, host team, que vous allez rechercher !

Une fois la présentation faite, mettez la personne à l’aise pour démarrer son travail :

  • son poste doit être prêt, avec ses accès
  • son compte github ou gitlab aussi
  • le clone doit fonctionner
  • les accès à la base sont ok
  • ….

Aculturation du projet

Mettons-nous à la place de la nouvelle personne, après avoir été bien accueillie, que va-t-elle rechercher ?

Où se trouve le café … oui aussi 😀

Et après ?

Les toil… oui, bon ok, mais plus précisémement ?

A savoir qui est ce projet pour lequel elle va devoir travailler.
Savoir pourquoi elle va devoir tuer des orques, tuer des oliphants, se faire arracher le doigt par sméagol …. etc
Oops, pardon, je suis encore dans le Seigneur des anneaux ! 🙂

En résumé : après l’aculturation de l’équipe : prenez un temps, vous équipe, pour bien présenter le projet, et pas sortir un : « tu n’as qu’à lire la doc ».

Quelles questions on se pose quand on arrive sur un projet ?

  • Il sert à quoi ?
  • C’est pour qui ?
  • Elle est où la base de données ?
  • Si je publie, je publie où ? (pas en prod, pas en prod, siyouplé)
  • ….

Ne pas s’endormir sur ses lauriers

Ok, c’est bon la personne est arrivée, elle commence à se sentir intégrée dans l’équipe.
C’est bon, on passe à autre chose, non mais, le projet doit avancer ! Et vite ! On a assez perdu de temps …

Stop ! Vous y croyez à ça ? Non non, on ne lésigne pas sur l’accueil, ça c’est sûr ET on ne doit pas s’arrêter en si bon chemin !

Après cette étape, il peut être bon de trouver un rythme où l’équipe fait un point avec la personne arrivante, toutes les semaines, deux semaines, pour savoir si tout est ok, si elle se sent à sa place, …

Ne pas s’endormir sur ses lauriers, même après plusieurs semaines de travail ensemble.
Ne pas faire comme si la personne était là et puis c’est bon « démerdes-toi ».

A vous manager, manageuse, c’est un peu la vision Host leadership, que vous allez vous référer.

Une personne bien accueillie, c’est un investissement pour vos projets

Pour conclure, je reprendrai cette histoire, que les youtubeurs et youtubeuses suivant Tedx connaissent :

C’est l’histoire d’une personne, au moyen-âge, qui se balade dans un chantier.
Cette personne voit trois bonshommes qui cassent, façonnent des pierres.

Il passe devant le premier tailleur de pierre, triste, presque en colère, et demande :
– Vous faites quoi monsieur ?
– Oh vous savez, je casse des pierres toute la journée, je casse, et je me casse le dos ….et c’est pas bien payé, et …

La personne s’arrête après devant le second, qui paraît concentré, et qui a l’air d’apprécié ce qu’il fait. Il lui pose la même question.
Le tailleur lui répond :
– Je taille des pierres monsieur. C’est un travil bien payé, j’ai de quoi nourrir ma famille.

Enfin, la personne, se dirige, un peu plus loin, vers la troisième personne, souriant, avec une énergie rayonnante, et demande de nouveau la question :
– Vous faites quoi monsieur ?
– Monsieur, vous ne voyez pas ?! Je construis une cathédrale !

Quand on sait pourquoi on travaille, quand on se sent reconnu-e, accueilli-e, on va s’investir réellement dans le projet dans lequel on travaille, assurément !


Contactez-moi

Vous souhaitez passer à l'étape supérieure avec vos équipes IT ? Avec vos projets de développement ?


Laissez-moi votre email pour commencer à échanger.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici